Voici la liste des mes programmes en C
(Tout ces programmes ont été compilés sous SAS/C 6.58)
En Construction
Mis à jour le 29 janvier 2007

Programmes
pour Internet
Autres sources + bin Amiga outils internet sÚcuritÚ...

DSLConnect v1.0
(proposé par TH2A ;-)

DSLConnect v1.0
version tout Amiga et 68060


DSLConnect c1.0 (Sources en C)

Dernière version le 29/04/2001

Ce petit programme permet de contourner la limite des 24heures de connexion avec l'ADSL pour ceci il suffit de lancer DSLConnect au démarrage de Miami et de lui spécifier en argument le nombre de minutes avant de déconnecter et de se reconnecter, ceci en boucle.

MuiInternetMon v0.991

MuiInternetMon v0.991 pour tout Amiga

MuiInternetMon v0.991 (Sources en C)

Dernière version le 21/03/2001

Ce programme permet de vérifier les packets qui transitent par le réseau, ainsi vous pouvez détecter une attaque, un flood ou tout type d'annomalies, il est entièrement configurable au niveau du filtrage.
Pour l'instant ce programme a toujours un bug aléatoire au niveau des threads au lancement qui bloque l'amiga quelques fois ;-(.
Si quelqu'un peut m'aider je suis preneur.
Si je trouve le problème cette version évoluera en véritable firewall actif qui pourra répondre aux attaques ;-).


HttpGet v0.1

HttpGet v0.5 tout Amiga

HttpGet v0.5 (Sources en C)

Dernière version le 03/04/2001

Ce petit programme permet de récupérer des fichiers sur le WEB via le Cli en spécifiant une URL et une destination.
Ce programme est recompilable sous Linux et AmigaOS il a été écrit 100% en C ANSI.


Kox

Kox tout Amiga avec Miami patché

Kox (Sources en C)

Dernière version le 04/05/2000

Ce programme permet de Nuker des ordinateurs sous Windaube 95,98,98SE et Millenium 1ère Edition.

!! Attention pour qu'il fonctionne il nécessite le patch de Miami !!


MiamiPatch 1.0

MiamiPatch v1.0 tout Amiga (avec Miami3.2b et jusqu'à MiamiDx v1.x)

MiamiPatch v1.0(Sources en C et ASM)

Dernière version le 29/04/2000

Ce programme permet de patcher Miami afin de pouvoir créer des packets IP fragmentés, car Miami bloque le fragmentage IP.